Français
broken clouds
-11°C
November 02, 2021 | Blog, General

Français

EIA fire truck

 

It’s a phrase you may hear or see often at Edmonton International Airport:
‘Health, safety and security first.’

We call it a core value, but what does that mean, how does that value translate into our daily actions and what does it mean to passengers and our community?

Since the spring of 2020, it has meant putting pandemic health concerns first in all our actions and you can see some of what we’ve done at flyeia.com/ready.

Beyond thinking about COVID, however, there are many other safety and security concerns that can come with running a major airport that has millions of visitors every year. On November 4, EIA will be partnering with Trans-Northern Pipelines Inc. as an important stakeholder in safety to conduct an emergency exercise that would simulate a potential rupture of its pipeline which runs through a part of our property with the Airport City Sustainability Campus.

There will be no impacts to passenger activities with this exercise, however, some businesses in the area may see increased activity from emergency vehicles as our crews simulate a response to this scenario.

Did you know that EIA has its own firehall and emergency response crews? We have a mutual aid agreement with emergency response services in Leduc County and every year our firehall responds to dozens of requests for aid, often involving collisions or incidents on highways near EIA.

As a major airport, EIA conducts emergency exercises every year to test our readiness, so we are prepared for a variety of possible situations. This is a Transport Canada requirement for every major Canadian airport, and we are glad to conduct these exercises. We work closely with many other companies and organizations in this planning, from the airlines to businesses that operate in our area and local municipalities. Many of the processes and steps we take are ‘behind the scenes’ and others, such as working with the federal Canadian Air Transport Security Authority (CATSA) and RCMP are part of the travel process.

Practice, train, prepare! It’s one way our actions put safety and security first in what we do every day.


La santé, la sûreté et la sécurité passent d’abord et avant tout – toujours

C’est une phrase que vous entendez ou voyez peut-être souvent à l’Aéroport international d’Edmonton :

« La santé, la sûreté et la sécurité d’abord et avant tout ».

Cette phrase, nous en faisons une de nos valeurs fondamentales, mais qu’est-ce qu’elle signifie, comment cette valeur se traduit-elle dans nos gestes quotidiens et que signifie-t-elle pour les passagers et notre communauté?

Depuis le printemps 2020, cela signifie que nous accordons la priorité aux préoccupations de santé liées à la pandémie dans tous nos gestes. Vous pouvez voir ce que nous avons fait, en partie, sur fr.flyeia.com/ready.

Mais en plus de penser à la COVID, nous devons penser à beaucoup d’autres préoccupations de sûreté et de sécurité qui peuvent accompagner la gestion d’un grand aéroport qui accueille des millions de visiteurs tous les ans. Le 4 novembre, l’AIE s’associera à Pipeline Trans-Nord Inc., un intervenant important en matière de sécurité, pour effectuer un exercice d’urgence qui simulerait une rupture potentielle de l’oléoduc qui traverse une partie de notre propriété, soit au Campus de durabilité de la Cité de l’aéroport.

Cet exercice n’aura aucune incidence sur les activités des passagers, mais certaines entreprises du secteur pourraient voir une augmentation de l’activité des véhicules d’urgence lorsque nos équipes simuleront une intervention au cours de ce scénario.

Saviez-vous que l’AIE compte sa propre caserne de pompiers et ses propres équipes d’intervention d’urgence? Nous avons conclu un accord d’aide mutuelle avec les services d’intervention d’urgence du Comté de Leduc et, tous les ans, notre caserne de pompiers répond à des dizaines de demandes d’aide, qui concernent souvent des collisions ou des incidents sur les autouroutes près de l’AIE.

À titre de grand aéroport, l’AIE effectue tous les ans des exercices d’urgence pour tester son état de préparation, et ce, afin d’être prêt à faire face à diverses situations possibles. Il s’agit d’une exigence de Transports Canada pour tous les grands aéroports canadiens, et nous sommes heureux d’effectuer ces exercices. Nous travaillons en étroite collaboration avec de nombreux autres organismes et entreprises dans le cadre de cette planification, depuis les compagnies aériennes jusqu’aux entreprises qui exercent leurs activités dans notre région, en passant par les municipalités locales. Bon nombre des processus et des mesures que nous effectuons se déroulent « en coulisse » et d’autres, comme la collaboration avec l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) et la GRC, font partie du processus de voyage.

Exercice, formation, préparation! C’est l’une des façons dont nos gestes placent la sûreté et la sécurité au premier plan dans ce que nous faisons, tous les jours.