Français
thunderstorm
14°C
August 19, 2021 | Blog, General
KLM returns to EIA

KLM returned to EIA on Aug. 19 with its first flight to Amsterdam since February of this year.

Edmonton International Airport is taking the first step to rebuild its international air service with the return of a major European air carrier.  

KLM Royal Dutch Airlines landed at EIA for the first time since February when COVID-19 health restrictions forced the suspension of the flight. The familiar KLM royal blue plane was a welcome sight back on the EIA runways.

The returning service to EIA will begin with flights twice a week, Thursday and Saturday. To start, the route will operate as a circle route (click the link to see more details), involving Calgary International Airport. This means the flight will land in Calgary when it returns to Canada, passengers will be required to clear Canadian Customs there, before returning to the plane for travel to Edmonton. The flight will then be non-stop from Edmonton to Amsterdam.  

This first step is necessary to help rebuild the flight before any future potential changes. Airports and airlines around the world continue to deal with the challenges and impacts of COVID-19 and it will take months or even years before air travel returns to the levels seen before the pandemic.  

Amsterdam is a major hub for KLM with connecting flights available into Africa, the Middle East and beyond. Additionally, the cargo capacity in the plane provides important non-stop access into Europe for many local businesses. Whether it’s flowers coming to our region, Alberta food products or other goods going back into Europe any beyond, this access helps strengthen supply chains, grow our businesses and create more jobs and opportunities.  

COVID-19 requirements 

Health restrictions are still in place the Netherlands, through the European Union, and many other global destinations. For travel with KLM, the airline has created an online resource that makes it easy to research what may be required for where you are flying to. When you are returning to Canada, there are several important steps to take in advance.  

Verify the Government of Canada’s travel requirements and exemptions. If you are returning to Edmonton, please follow the steps below for your arrival into Canada.
 

  1. Register for a COVID-19 arrival test at no cost, up to five days before arrival, if you are partially or non-vaccinated. Note: If you are fully vaccinated, you are not required to register but may be randomly selected to get tested. 
  2. Complete pre-departure negative COVID-19 testing requirement within 72 hours of boarding. For a list of accepted tests, visit the Government of Canada’s website. 
  3. Download the ArriveCAN app via the App Store or Google Play in advance. 
  4. Submit mandatory travel information using the ArriveCAN app or website version, up to three days before arrival. 
  5. You will need to show proof of your ArriveCAN submission on the app or website before boarding your flight. 
  6. Ensure you have proof of vaccination (preferably in physical paper form, rather than digital) with you. 
  7. Once arrived at Calgary International Airport, have your ArriveCAN submission confirmation and proof of vaccination in hand to clear customs with Canada Border Services Agency (CBSA) and Public Health Agency of Canada (PHAC) *Note: you may subject to additional screening. 
  8. Fully vaccinated guests will not need to take a post-arrival test unless they have been randomly selected to get tested.  
  9. Non-vaccinated or partially vaccinated guests of any citizenship (including Canada) are required to proceed to the testing area to complete test or obtain test kit.  
  10. Fully vaccinated guests do not need to quarantine, except if the result of their random test is positive. 
  11. Non-vaccinated or partially vaccinated guests of any citizenship (including Canada) will no longer need to book a government-authorized hotel. 

*******

Retour de l’accès à l’Europe et au monde à l’AIE

L’Aéroport international d’Edmonton franchit la première étape de la reconstruction de son service aérien international avec le retour d’un important transporteur aérien européen.

KLM Royal Dutch Airlines a atterri à l’AIE pour la première fois depuis février, lorsque les restrictions sanitaires liées à la COVID-19 ont forcé la suspension du vol. Ce fut un grand bonheur de revoir l’avion bleu royal familier de KLM sur les pistes de l’AIE.

Le service qui reprend à l’AIE commencera par des vols deux fois par semaine, le jeudi et le samedi. D’abord, le trajet sera exploité comme itinéraire circulaire en partenariat avec l’Aéroport international de Calgary. Cela signifie qu’à son retour au Canada, le vol atterrira à Calgary et que les passagers devront y passer la douane canadienne, avant de reprendre l’avion pour se rendre à Edmonton. Le vol se fera ensuite sans escale d’Edmonton à Amsterdam.

Cette première étape est nécessaire pour aider à rétablir le vol avant tout changement potentiel futur. Les aéroports et les compagnies aériennes du monde entier continuent de faire face aux défis et aux impacts de la COVID-19 et il faudra des mois, voire des années, avant que les voyages aériens ne reviennent aux niveaux d’avant la pandémie.

Amsterdam est une plaque tournante importante pour KLM, qui propose des vols de correspondance vers l’Afrique, le Moyen-Orient et ailleurs. De plus, la capacité de fret de l’avion permet à de nombreuses entreprises locales d’accéder à l’Europe sans escale. Qu’il s’agisse de fleurs arrivant dans notre région, de produits alimentaires albertains ou d’autres marchandises retournant en Europe ou ailleurs, cet accès permet de solidifier les chaînes d’approvisionnement, de développer nos entreprises et de créer davantage d’emplois et d’occasions d’affaires.

Exigences liées à la COVID-19

Des restrictions sanitaires sont toujours en vigueur aux Pays-Bas, dans l’Union européenne et dans de nombreuses autres destinations mondiales. Pour les voyages avec KLM, la compagnie aérienne a créé une ressource en ligne qui facilite la recherche de ce qui peut être requis pour la destination de votre voyage aérien. Lorsque vous rentrez au Canada, vous devez franchir plusieurs étapes importantes.

Vérifiez les exigences et les exemptions de voyage du gouvernement du Canada. Si vous revenez à Edmonton, veuillez suivre les étapes ci-dessous pour votre arrivée au Canada.

  1. Si vous êtes partiellement vacciné.e ou que vous n’êtes pas vacciné.e, inscrivez-vous gratuitement pour passer un test de dépistage de la COVID-19 à l’arrivée, et ce, jusqu’à cinq jours avant votre arrivée. Remarque : Si vous êtes entièrement vacciné.e, vous n’êtes pas tenu.e de vous inscrire, mais vous pourriez être sélectionné.e au hasard pour passer le test de dépistage.
  2. Passez le test de dépistage de la COVID-19 et obtenez le résultat négatif requis avant le départ dans les 72 heures précédant l’embarquement. Pour obtenir la liste des tests de dépistage acceptés, consultez le site Web du gouvernement du Canada.
  3. Téléchargez à l’avance l’application ArriveCAN à partir de l’App Store ou de Google Play.
  4. Soumettez les renseignements de voyage obligatoires en utilisant l’appli ArriveCAN ou la version pour site Web, et ce, jusqu’à trois jours avant l’arrivée.
  5. Vous devrez présenter une preuve de votre soumission dans l’appli ArriveCAN ou sur le site Web avant de monter à bord de votre avion.
  6. Assurez-vous d’avoir avec vous une preuve de vaccination (de préférence sur papier, plutôt que numérique).
  7. À votre arrivée à l’Aéroport international de Calgary, ayez en main votre confirmation de soumission ArriveCAN et votre preuve de vaccination pour passer les douanes auprès de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) *Remarque : Vous pourriez être soumis.e à un contrôle supplémentaire.
  8. Les invités entièrement vaccinés n’auront pas besoin de passer un test de dépistage après leur arrivée, à moins qu’ils n’aient été sélectionnés au hasard à cet effet.
    1. Les invités non vaccinés ou partiellement vaccinés, quelle que soit leur nationalité (y compris la nationalité canadienne), doivent se rendre dans la zone de test pour effectuer le test ou se procurer une trousse de test.
  9. Les invités entièrement vaccinés n’ont pas besoin d’être mis en quarantaine, sauf si le résultat de leur test aléatoire est positif.
  10. Les invités non vaccinés ou partiellement vaccinés, quelle que soit leur nationalité (y compris la nationalité canadienne), n’ont plus besoin de réserver un hôtel autorisé par le gouvernement.